6 résultats pour "hôpital"

Festival Cirkano

Évènement | Mis à jour il y a environ un an.

En Avant Marche / Festival CIRKANO

Festival

Oui, CIRKANO est le seul événement culturel du territoire qui offre un véritable focus aux spectacles de clown. Non, il n’y a pas que du clown à CIRKANO même si on aime beaucoup ça, le clown à CIRKANO. Oui, tout le monde peut venir voir des spectacles au CRRF, si bien sûr on respecte la tranche d’âge qui nous est indiqué sur le programme. Non, le clown n’est pas seulement destiné aux enfants. C’est aussi un art vivant difficile (oui madame) exigeant, professionnel, de qualité et qui s’adresse à tous. Oui, le clown est victime de certains à priori qui le desservent mais comme on n’a peur de rien en Creuse on est capable de venir voir par soi-même de quoi il en retourne. Non, vous ne risquez rien (à part mourir de rire) si vous venez voir des spectacles dans un hôpital avec vos enfants, votre famille, vos proches. Oui, ça vaut franchement le coup de prendre un Pass-Spectacle car il est vite amorti si on vient à plusieurs ou si on vient voir plusieurs spectacles. Non, on n’a plus aucune excuse pour ne pas venir à CIRKANO surtout que cette édition accueille 3 spectacles qui ont participé au Festival d’Avignon 2017. Oui, on ne pourrait pas jouer au «ni oui ni non» avec cet édito. Bon festival à tous, L’équipe de CIRKANO

Cie du Nez qui bouge

Organisme

« S’il devient urgent de remodeler notre monde, le clown nous y invite en rendant visible ce qui cloche. Mais il ne s’arrête pas là. Il remodèle le monde non pas en le rêvant mais en lui injectant des possibles empreints de poésie. A lui seul, il représente l’espoir du changement. » SERGE MARTIN La Compagnie du Nez qui bouge est une association (loi 1901) qui a pour objet la recherche, le développement, la pratique de l’art-thérapie, du développement personnel, artistique et professionnel en utilisant notamment la médiation du clown ainsi que d’autres techniques artistiques. Par ses actions, ateliers et stages, elle favorise la rencontre entre le clown en soi et d’autres disciplines artistiques : la danse, la musique, le conte, etc. Son siège est à Paris (75020), mais elle intervient également en région parisienne et en province. Elle s’adresse à différentes catégories de population (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées), en organisant des ateliers et stages dans des lieus adaptés ainsi qu’auprès de toute structure ou institution qui en fait la demande. Elle propose à tous ceux qui souhaitent explorer le monde ludique et décalé du clown : Des ateliers « Découverte » qui offrent un espace d’expression, de création et de transformation. Par le jeu et l’improvisation, chacun vient pour rire, développer son imagination, sa créativité, faire un « pas de côté » afin d’évoluer.Des ateliers bi-mensuels qui permettent au clown en soi de continuer d’évoluer au sein d’un même groupe tout au long de l’année.Des ateliers d’art-thérapie dispensés par une médiatrice artistique en art-thérapie au sein d’associations, d’institutions, en milieu de soins, CMP, maisons de retraite, etc. auprès d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes âgées. Le clown devient un médiateur artistique à visée thérapeutique et prend sa place au sein d’un projet collectif, en accord avec le personnel soignant et les acteurs sociaux.Des stages interdisciplinaires où l’on découvre son clown tour à tour danseur, musicien ou conteur. Il va pouvoir développer sa créativité, enrichir ses différents langages en s’appropriant, à sa manière, d’autres pratiques artistiques.Un labo Improvisation/Performances. Dans le LabO Impro, place à l’improvisation « libre » ou à thèmes entre des clowns (pros ou amateurs) et avec d’autres artistes : comédiens, musiciens, danseurs, peintres, etc. Des performances « in situ » sont ensuite programmés dans des lieux divers : cafés, expositions, rue, hôpitaux, maisons de retraite… C’est l’occasion de montrer le bout de son nez, d’improviser en compagnie d’autres artistes.Des stages en entreprise, effectués auprès des salariés. Les outils du comédien et du clown sont ici des moyens ludiques permettant d’améliorer la confiance en soi, la prise de parole en public, développer le leadership, la créativité et favoriser la communication entre collaborateurs.Des ateliers enfants et parents/enfants animés par Carlotina du Pompon, clowne-conteuse. Un atelier de clown, animé par une clowne, c’est extra-ordinaire ! Pour les enfants de 3 à 12 ans, pour les anniversaires à domicile, avec un parent. A la Petite Rockette, à Paris et dans toute autre structure (écoles, centre d’animation, médiathèque, etc.) qui en fait la demande.

Le clown : celui qui ne peut sauver personne, mais que tout le monde peut sauver…

Article | Mis à jour il y a 8 mois.

Olivier-Hugues Terreault est un clown québécois qui vit à Rio de Janeiro. Passionné depuis plus de 20 ans par le clown en milieu de soin, il est cofondateur de la Fondation Dr Clown au Québec et du Teatro do Sopro au Brésil. Observant, cherchant, partageant, formant, écrivant et s’inspirant auprès de nombreux groupes et organisations à travers le monde, il s’interroge sur la nature et la fonction sociale du clown au 21e siècle. Il approfondit le langage du clown relationnel, particulièrement avec la personne âgée vivant avec démence. Nous l’avons interrogé spécialement pour vous !

L’« ​état clown », notre meilleur compagnon de route

Article | Mis à jour il y a environ un an.

L’« ​état clown » pourrait se définir comme notre connexion à cette petite parcelle infinie de nous-même, celle qui est suffisamment curieuse du fonctionnement de l’ego pour pouvoir le regarder pour ce qu’il est, en accueillant l’éphémérité, conjuguée à la non moins réalité de son existence et de ce que le “Je” ressent – il ne faudrait pas non plus le vexer-.

Interview de Marie-Laure Chabut, clown, thérapeute, psychologue clinique et psychanalyste

Article | Mis à jour il y a 10 mois.

Peut-on utiliser le clown comme un outil de développement personnel voire de thérapie ? Dans quel cadre ? Et qu'utilise-t-on quand on se situe en dehors du métier de clown et d’une recherche artistique ? Qu’est ce qui est alors recherché, qu’est-ce qui opère dans des formations de développement personnel voire des actions de thérapies "par le clown" ? Nous avons voulu en savoir plus auprès de Marie-Laure Chabut, clown, thérapeute, diplômée en psychologie clinique et psychanalyste.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus