Caspar Schjelbred avec des nez de clown dans ses mains

Caspar SCHJELBRED

Pédagogue

Je suis un faux scandinave... né au Danemark (1979) ; grandi en Suède ; Parisien-Montmartrois depuis 1999. Associé principal du clown, pédagogue et metteur en scène australien Ira Seidenstein. J'ai écrit l'avant-propos de son livre récent Clown Secret (2018).

J'ai fait mes premiers pas sur scène à Paris en 2001 avec la troupe anglophone d'improvisation théâtrale The Improfessionals (j'étais directeur artistique du 2008 au 2014) et j'ai codirigé l'école Impro Academy Paris depuis 2006. Après avoir rencontré Ira Seidenstein en 2008 j'ai découvert que mon amour pour le jeu théâtral est en vérité lié au clown. Par la suite je me suis investi dans la méthode proposée par Ira – notamment avec cinq voyages en Australie pour participer à ses Quantum Clown Residency - et qui est le fondement de mes ateliers et stages IMPRO SUPREME (2010) qui intègrent à la fois mime, clown et théâtre.

J'expérimente les principes de la méthode en public dans mon spectacle solo PLAN C depuis 2013. Ce travail est également le fondement de mon récent spectacle burlesque AVANT-GARDE, créé en collaboration avec les comédiens de XaXaXa Impro Theatre en Bulgarie (2018) :

Paris, France

Création et Formation

Personne

icon-loc Adresse

75018 Paris

icon-contact Contact

[email protected]

06 70 59 81 54


icon-pedagogie Pédagogie

Voici ma compréhension actuelle des choses...

IMPRO SUPREME se résume en deux propositions théoriques fondamentales :

  1. L'objectif, c'est d'atteindre le suprême, le plus élevé en valeur : être entier et harmonieux dans ce qu'on fait.
  2. La pratique pour atteindre cet objectif, c'est l'improvisation : composer spontanément avec tout ce qui appartient à la sphère de l'action individuelle.

L'improvisation est conçue comme l'art de la composition spontanée, autrement dit : il est question d'une activité consciente – on agit avec conscience et de ce qu'on est et de ce qu'on fait.

Il s'agit effectivement d'une prise de conscience successive qui passe par cinq étapes. L'individu se doit d'être conscient de son corps ; de l'espace dans lequel il est ; de sa propre personne ; du rôle qu'il joue ; de sa responsabilité.

Chaque étape est indispensable pour atteindre l'objectif proposé et correspond à un aspect précis de l'improvisation :

  • Mime – conscience corporelle (l'instrument)
  • Danse – conscience spatiale (le mouvement)
  • Clown – conscience de soi (la voix unique de la personne et l'unicité de l'expression)
  • Théâtre – conscience dramatique (les relations et l'interprétation de sa fonction vis-à-vis le monde et les autres)
  • Dramaturgie – conscience authentique (l'acceptation des effets du faire et du dire : être auteur)

Prendre en compte explicitement l'ensemble de ces cinq arts est ce qui fait la spécificité d'IMPRO SUPREME qui se définit ainsi comme une approche intégrale à la formation de l'acteur en tant qu'artiste-auteur – avec l'art clownesque comme véritable lien central ou cœur battant...

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus